Catégories
Ressourcement

Je suis différente et je veux l’assumer!

Je suis différente et je veux l’assumer. Dans cet article, j’avais envie de vous partager les émotions, les ressentis et les cadeaux de cette semaine et demi!

Une première explosion…

Mardi passé, Maxime a fait une seconde très grosse crise de colère à l’école après celle de décembre 2020. Depuis cette première explosion, c’est compliqué avec l’équipe qui l’entoure au quotidien.

Nous avons tout fait pour apaiser, écouter, diagnostiquer… pour que cela se passe au mieux dans cette école. Rien y a fait! Du coup, de nombreuses révélations déjà en juin que je cherche encore trop à rentrer dans le moule, à entendre d’un système archaïque que je suis une bonne maman…

La seconde…

Puis la seconde explosion de mardi passé, Maxime hurle sur son institutrice parce qu’il ressent une immense injustice. Je suis, donc, convoquée dans le bureau de l’éducatrice. Une tension comme jamais dans ce bureau que Max en me voyant fond en larmes. Je le prends dans les bras pour apaiser et surtout mettre de mots sur un comportement inadéquat. Émotionnellement il est loin.

Je me fais donc incendier par la secrétaire qui est dans ce bureau aussi parce que quand un enfant est puni on ne le prend pas dans ses bras. Selon elle, j’aurais dû punir Maxime en pleure de ce qu’il avait fait. J’ai temporisé car la scène se passe devant Maxime… Pour entendre que je suis une mauvaise mère, que j’éduque mal mon garçon!

Je suis différente mais je veux l’assumer!

Dans la voiture, les larmes. J’ai du mal à voir la route tellement les sanglots sont longs et gros…. Je suis d’ailleurs encore sous l’émotion… Le lendemain la colère et la culpabilisation d’avoir voulu donné une chance à mon enfant en le mettant dans cette école à immersion NL. Je m’en veux…

Vendredi je prends du temps pour moi et j’ai l’occasion de voir les deux cadeaux magnifiques que cette dame vient de me faire…

1) Je n’ai plus aucune opposition du papa pour changer Maxime d’école ce que je voulais déjà faire en juin

2) Les mots sur un ressenti depuis des mois… impression que je suis à côté de mes pompes, que qque chose ne va pas sans savoir quoi… A présent je sais! Sortir du cadre est certainement ma plus grande force! Être cette nana qui se « bat » pour ses convictions et créer son monde de bisounours, le monde qu’elle sera fière de laisser à son garçon qui est tout aussi perché qu’elle voire plus 🤪J’ai besoin de sortir de ce mode de fonctionnement « Oui mais j’ai toujours fait comme ça » ou encore il faut être présent sur les réseaux, il faut faire tel ou tel marketing… Ça me pompe! Et maintenant je sais pourquoi. En effet, cela n’est pas mon mode de fonctionnement. Je sais plus ou moins où je vais, je sais absolument pas comment je vais faire…

Je suis différente et je l’assume!

Cette claque m’a permis d’avoir le déclic dont j’avais besoin! Même si sa remarque m’a démolie sur le moment, elle va me permettre d’affirmer pleinement qui je suis. J’ai besoin, donc, d’aller au bout de ce dépotage! C’est un travail qui va prendre du temps. J’ai déjà beaucoup travaillé sur moi. C’est ce qui me permet d’accompagner d’autres personnes. Cependant, j’ai besoin d’aller au step suivant.

Ma devise : Tout est toujours juste! Encore une fois, je peux grandir même si ça s’est fait dans la douleur. Le principal est de garder le positif de tout ça!

Si vous aussi, vous vivez une situation similaire, parlons-en! https://calendly.com/le-grimoire-de-marie/seance-gratuite-decouverte-30-minhttps://calendly.com/le-grimoire-de-marie/seance-gratuite-decouverte-30-min

Prenez soin de vous 😘